RIVESALTES 66600


Babaou - 27 rue du 4-Septembre

Selon la légende, dans la nuit de 2 février 1290 un monstre sanguinaire surgit des berges de l'Agly. Ce dernier s'approcha des murailles de Rivesaltes, mais en cette nuit calme tout était verrouillé. Longeant le grand mur, il y vit une brèche et s'y faufila. L'histoire raconte qu'un véritable carnage eu lieu : 6 enfants furent dévorés, dont le plus âgé n'avait que 7 ans. Le lendemain on boucha de toute urgence le trou. Mais dans la nuit le mur fut à nouveau franchi par la bête et des traces réapparurent dans le sable de la berge. Le lendemain soir le seigneur de Fraisse, présent dans la cité de Rivesaltes, resta éveillé. Alors que le Babaou s'engouffrait à nouveau dans la ville, il put le blesser mortellement. L'animal prit la fuite et s'échoua près d'Ortolanes où il mourut. Les habitants de Rivesaltes, soulagés prélevèrent la journée suivante une côte de la sinistre bête en guise de relique. Cette côte est toujours visible à Rivesaltes, à l'office du tourisme. Elle proviendrait en fait d'une baleine échouée en 1828 à St-Cyprien.

Date et heure de prise de vue : 26-04-2019 - 11h30
Photographie numérique : Francis CAHUZAC


FONTAINE DU BABAOU

PATRIMOINE DE RIVESALTES         RETOUR CFPPHR


Inventaire du patrimoine de Rivesaltes 66600 - C.F.P.P.H.R. © 2019 - cfpphr@gmx.fr