PIERRELATTE 26700


Chapelle des Pénitents - Rue Bermine

A l‘origine que l’on situe au XIIe siècle (remaniements postérieurs dans l’élévation), elle était avant tout la chapelle du cimetière attenant. Ce n’est que dans le courant du XVIIe siècle qu’elle prit le nom de chapelle des Pénitents lorsqu’elle devint le lieu de réunion de ces derniers. Ces Pénitents devaient vivre en « vrais chrétiens » et mener une vie fort exemplaire et pénitente. Ces confréries catholiques faisaient suite dans la région aux troubles des guerres de religion. Ceux de Pierrelatte étaient "blancs" (couleur du costume). Ce costume était fait d’une tunique longue, d’un ceinture faite d’une corde nouée en tresse et d’une cagoule pointue. La chapelle servit à d’autres sociétés, les Dames de la Charité, celles de la Miséricorde, à l’Abbaye de la Jeunesse jusqu’à la révolution française. Dès 1791, elle est fermée au culte. En 1846, le cimetière est abandonné pour cause d’hygiène insuffisante. Il est vendu avec la chapelle par lot. La Commune redevenue propriétaire, la restaure et lui remet un toit en 1960. Actuellement, elle accueille des soirées théâtrales, des concerts et sert également de salle de réunion.

Date et heure de prise de vue : 26-01-2017 - 12h59
Photographie numérique : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE PIERRELATTE         RETOUR CFPPHR


Inventaire du patrimoine de Pierrelatte 26700 - C.F.P.P.H.R. © 2017 - villedenevers@free.fr