MONTEREAU-FAULT-YONNE 77130


Ancien Hospice de la Charité - 3-5 rue du Petit-Chaudron


Cette maison du XVIe siècle a abrité, de 1695 à 1717, l'Hospice de la Charité. Créé en 1640 par des riches bourgeoises, la Confrérie monterelaise des Dames de la Charité, inspirée par Vincent de Paul, avait pour vocation de porter secours matériels et spirituels au domicile des malades indigents de la ville et ses faubourgs. En juin 1695, Jeanne Chineau, supérieure de la Confrérie, fit don de cette bâtisse à la Charité afin d'y regrouper les malades. La même année elle acquiert aussi, grâce à Jean Closier, chanoine de Notre-Dame et Saint-Loup et directeur spirituel de la Confrérie, la maison contigüe donnant sur la place du Marché à la Viande, puis un petit jardin attenant où l'on accédait par la rue des Chapeliers. Afin de permettre à son établissement de recevoir valablement des dons et legs, la Confrérie demanda et obtint la reconnaissance royale par lettres patentes de Louis XIV en 1695. La misère et la famine qui décimèrent la population monterelaise au début du XVIIIe siècle démontrèrent que le petit hospice n'était plus à la mesure des besoins. Aussi la ville attribua-t-elle en 1714 à la Confrérie le terrain et les ruines de ce qui avait été plus d'un siècle auparavant la Maison de Santé, dans le faubourg du Gâtinais. Louée en plusieurs lots à partir de 1717, la maison de la rue du Petit-Chaudron demeura dans le patrimoine de l'hospice de la Charité puis de l'établissement hospitalier communal qui lui succéda au XIXe siècle.

Date et heure de prise de vue : 24-03-2010 - 11h57
Photo numérique : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE MONTEREAU-FAULT-YONNE         RETOUR CFPPHR



Inventaire du patrimoine de Montereau-Fault-Yonne 77130 - C.F.P.P.H.R. © 2010 - villedenevers@free.fr