DONZY 58220


Ruines de Notre Dame du Pré - Donzy-le-Pré

Cliquer sur le tympan ou sur la tombe du chanoine pour les voir en détail


Construit en 1107 sous le règne de Hervé II, Baron de Donzy, ce prieuré était rattaché à l'ordre de Cluny. Cet édifice a été ravagé à plusieurs reprises par les guerres de religion et abattu en grande partie au début du XIXe siècle. Le portail, considéré comme un chef-d'oeuvre de l'art roman bourguignon, montre sous des voussures richement décorées, un tympan représentant la Vierge assise couronnée d'un nimbe crucifère tenant l'enfant Jésus sur ses genoux. Les deux colonnes spiralées soutiennent un dôme composé de petits édifices évoquant la Terre Sainte. Sur le sommet du dôme, la main de Dieu rappelle sa toute puissance. Près de la Vierge, à gauche, l'Ange Gabriel de l'Annonciation balance un encensoir. A droite, le prophète Isaïe, la figure enveloppée d'une auréole, tient d'une main un phylactère et de l'autre une palme. Les yeux des personnages, maintenant vides, étaient composés de pierres précieuses qui leur donnaient vie. En haut de la façade subsiste une corniche à petits damiers sous laquelle court une frise de rosaces très dégradée. En 1569, les ornements furent abîmés par les protestants de La Charité. En 1793, lorsque les murs, la toiture et les charpentes furent vendus, la population se révolta, sauvant ainsi le porche et le tympan. Le site est classé aux monuments historiques depuis 1840.

Date et heures de prise de vue : 27-07-2008 - 9h58 et 10h01
Photographies numériques : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE DONZY         RETOUR CFPPHR


Inventaire du patrimoine de Donzy 58220 - C.F.P.P.H.R. © 2012 - villedenevers@free.fr