TRELAZE 49800

Chevalement du puits 7 Monthibert - Carrière des Grands-Carreaux, Rue Ferdinand-Vest

La carrière des Grands-Carreaux à Trélazé utilise le dernier chevalement de mine encore visible de l'extérieur en France. Un autre étant toujours en service à Varangéville, dans les mines de sel en Lorraine, mais celui-ci est caché et englobé dans les bâtiments d'exploitation. Les Ardoisières d'Angers extraient actuellement plus de 11 000 tonnes d'ardoise par an par l'intermédiaire de ce chevalement, haut de 37,50 m et qui fut installé en 1976. Le trou d'extraction à cet endroit remonte à environ 300 ans. Sa profondeur a été ramenée progressivement à - 450 mètres où se situent actuellement les chantiers d'extraction. Il existe environ 350 kilomètres de galeries souterraines sur ce site, bien qu'en grande partie constituées d'anciens travaux déja comblés. Le puits de secours de cette carrière (on ne dit pas mine pour l'ardoise) est situé non loin, de l'autre côté de la rue. C'est le puits 6 de l'Hermitage . A son approche, l'importante masse de vapeur d'eau qui en sort témoigne de sa double fonction de ventilation.

Date et heure de prise de vue : 15-10-2011 - 13h52
Photographie numérique : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE TRELAZE         RETOUR CFPPHR



Inventaire du patrimoine de Trélazé 49800 - C.F.P.P.H.R. © 2011 - villedenevers@free.fr